Changer de langue :

  • Fr
  • En
  • Es

Musée du Quai Branly, là où dialoguent les cultures

17 avril

Torque

Torque

Description

Fuseau de métal creux, très large au centre et très mince aux extrémités qui se recourbent vers l'extérieur en épingle à cheveu. Après la courbure, le métal a été aplati et forme une pointe en tête d'oiseau dont l'extrémité est soudée au fuseau contre lequel elle est repliée. Cette pointe est gravée de croisillons, de cercles et d'arcs de cercle. Dans la courbure fermée, a été passé de chaque côté du collier un anneau auquel s'accroche une chaîne de neuf maillons ronds doublés en épaisseur. A l'extrémité de cette chaîne est suspendue une plaque en forme de trapèze isocèle, petite base en haut. De l'extrémité supérieure de chaque côté latéral du trapèze part une longue tige de métal recourbée vers le haut qui revient toucher en formant une boucle fermée, la petite base du trapèze (c'est dans ces boucles que sont accrochés les derniers maillons de deux chaînes). Après cette courbe, la tige remonte pour dessiner une autre courbe ascendante, puis redescend à mi-chemin pour s'enrouler en escargot. De section losangique et gravée de petits traits horizontaux à sa base, la tige s'amincit et s'arrondit à son extrémité non gravée de motif. La plaque est ciselée de deux motifs identiques côte à côte ; le cadre de la plaque et la séparation de l'espace central en deux quadrilatères égaux, ainsi que les diagonales de ces quadrilatères, sont indiqués en petits traits obliques convergents (évoquant des feuilles longues à nervure centrale) . Les médianes de ces quadrilatères sont indiquées en doubles lignes pointillées. Entre les médianes et les diagonales, petits motifs rayés en éventail. Bon état.

Usage

Les bijoux en argent constituent chez les Hmong, comme dans de nombreux autres groupes voisins, un patrimoine familial amené à circuler notamment sous forme de prestations matrimoniales. L'argent est également prisé pour ses vertus protectrices. Les jeunes enfants portent des colliers d'argent munis d'un pendant ou " cadenas des âmes " qui les protègent contre les maladies.
Celui-ci est ajouté lors de cérémonies de guérison pour rappeler et fixer au corps les âmes errantes du malade.

Culture
Hmong
Région
Asie > Laos > Louang Prabang (province)
Dimensions d'encombrement
(HxLxPxPoids)
20 x 32,5 x 3,4 cm ; 589 g
Unité patrimoniale
Asie
N°inventaire
71.1971.15.8

Situer cet objet dans le musée

Parcours thématiques

Rites funéraires

Rites funéraires

Les rites funéraires jouent un rôle privilégié, voire primordial dans la relation de l’homme au sacré (...)

Explorer cette collection

Les objets les plus consultés

Voir les objets les plus consultés
  • Objet Masque de façade
  • Objet Panneau sculpté polychrome
  • Objet Statuette féminine
  • Objet Statuette
  • Objet Figurine masculine
  • Objet Statuette magique
  • Objet Epouvantail
  • Objet Masque anthropomorphe
  • Objet Statuette masculine
  • Objet Sculpture anthropomorphe