Changer de langue :

  • Fr
  • En
  • Es

Musée du Quai Branly, là où dialoguent les cultures

23 avril

Porte

Porte

Description

Porte rectangulaire dont l'espace central est occupé par un personnage sculpté en haut relief. Le fond de la porte est gravé de dix carrés chacun comblé d'un motif labyrinthique en creux à angle droit.

Usage

"Les maisons tetum étaient considérées comme des corps humains, et leurs divisions symbolisaient les éléments et les organes humains masculins et féminins. L'accent était mis particulièrement sur la zone sacrée du corps féminin. Les divisions se référaient également à un dieu du ciel et à une déesse de la terre : allusion à la division cosmique des mondes supérieur et inférieur. Les panneaux muraux et les portes portaient souvent des bas-reliefs carrés, ornés de spirales géométriques, de poitrines féminines et de croissants qui figuraient les décorations métalliques en forme de "cornes de buffle" des ornements frontaux et des épées de guerriers. Les personnages humains représentés en pied sont relativement rares."
Douglas Newton, "Sculptures".

Culture
Tetum
Région
Asie > Indonésie > Petites îles de la Sonde (aire) > Nusa Tenggara Timur (province) > Timor occidental
Dates
Fin 19e – début 20e siècle
Matériaux et techniques
bois dur
Dimensions d'encombrement
(HxLxPxPoids)
132 x 58 x 16,3 cm, 16463 g
Unité patrimoniale
Océanie
N°inventaire
70.2001.27.487
Donateurs
Ancienne collection musée Barbier-Mueller, Genève

Situer cet objet dans le musée

Parcours thématiques

Rites funéraires

Rites funéraires

Les rites funéraires jouent un rôle privilégié, voire primordial dans la relation de l’homme au sacré (...)

Explorer cette collection

Les objets les plus consultés

Voir les objets les plus consultés
  • Objet Masque de façade
  • Objet Panneau sculpté polychrome
  • Objet Statuette féminine
  • Objet Statuette
  • Objet Figurine masculine
  • Objet Statuette magique
  • Objet Epouvantail
  • Objet Masque anthropomorphe
  • Objet Statuette masculine
  • Objet Sculpture anthropomorphe