Changer de langue :

  • Fr
  • En
  • Es

Musée du Quai Branly, là où dialoguent les cultures

20 avril

Figure du théâtre d'ombres, démon "yaksha"

Figure du théâtre d'ombres, démon

Description

Le corps est noir souligné de traits rouges et blancs. L'expression est rendue féroce par les pupilles énormes et les crocs blancs qui sortent des lèvres. La chevelure et la moustache sont stylisées et décorées. Le personnage se tient debout. Les jambes et les bras sont articulés. Un bras, replié, tient une massue. Costume: pagne rouge noué et retenu par une ceinture décorée et ajourée; bracelets aux chevilles et bras, ornement sur la poitrine, boucles d'oreilles, signe sur le front. Tête disproportionnée par rapport au corps.
Dimensions: hauteur: 105 cm x largeur aux épaules: 30 cm. Longuerur baguette: 105 cm.

Usage

"Yaksha" (ou "rakshasa") vivant dans la forêt, troublant les méditations de Rama, Lakshmana et Sita qui visitent les "rishi", les sages dans leurs ermitages.
Les figures du théâtre d'ombres Tholubommalata portent le nom de "Géants de l'Andhra Pradesh". Articulées ou d'une seule pièce, elles sont manipulées à l'aide de baguettes de bambou.
Le répertoire empruntait l'essentiel de ses thèmes aux deux principales épopées indiennes, le Ramayana et le Mahabharata.
Comme dans tous les théâtres d'ombres, les montreurs, installés derrière l'écran, manipulent les personnages exposés à une source lumineuse (lampes à huile, à l'origine). Leur cuir translucide, perforé et colorié, laisse passer les couleurs.
Une troupe itinérante, le plus souvent originaire du Maharashtra, consistait en six ou sept personnes d'une même famille. Montreurs, chanteurs et musiciens fabriquaient eux-mêmes les figures d'ombres.
Le spectacle se déroulait toujours en plein air, et de nuit. Il était généralement organisé à l'occasion d'une fête religieuse, et financé par le mécénat royal (notamment la dynastie Vijayanagar aux 14e - 16e siècles) ou par les dons des villageois. On prêtait au spectacle le pouvoir d'amener la pluie, de combattre les épidémies ou de guérir les possédés.
Il est aujourd'hui délaissé à la faveur du cinéma.

Région
Asie > Inde > Andhra Pradesh (état)
Dimensions d'encombrement
(HxLxPxPoids)
52 x 108 cm
Unité patrimoniale
Asie
N°inventaire
71.1967.25.17

Situer cet objet dans le musée

Parcours thématiques

Rites funéraires

Rites funéraires

Les rites funéraires jouent un rôle privilégié, voire primordial dans la relation de l’homme au sacré (...)

Explorer cette collection

Les objets les plus consultés

Voir les objets les plus consultés
  • Objet Masque de façade
  • Objet Panneau sculpté polychrome
  • Objet Statuette féminine
  • Objet Statuette
  • Objet Figurine masculine
  • Objet Statuette magique
  • Objet Epouvantail
  • Objet Masque anthropomorphe
  • Objet Statuette masculine
  • Objet Sculpture anthropomorphe