Changer de langue :

  • Fr
  • En
  • Es

Musée du Quai Branly, là où dialoguent les cultures

17 avril

Statue royale anthropo-zoomorphe

Statue royale anthropo-zoomorphe

Description

Statue évoquant le règne du roi Glélé (1858-1889) représenté sous la forme d'une personnage à tête de lion. Tête, torse et bras peints en rouge de la taille aux jarrets, cuisses jusqu'aux genoux peintes en vert (figuration d'un pantalon ?), mollets et pieds rouges. Poils et crinière indiqués par gravure sur la tête et le torse. Queue rouge. Avant bras levés, poings fermés, cache-sexe en cuir.

Usage

Représente Glélé, roi du Dahomey (1858-1889). L'emblème du lion renvoie au "nom-fort" de Glélé qui déclara lors de la guerre contre les Mahi "je suis le lionceau qui sème la terreur quand ses dents ont poussé."
Ce type de statue, en position d'a contraposto, apparaît sous le règne de Glèlè. Conservée dans la "case du courage" elle rejoignait le défilé annuel des richesses qui empruntait le circuit palais royal-marché aller et retour. Elle aurait aussi accompagné les troupes vers les lieux de combat. Des médecines étaient appliquées sur la statue.

Sculpture

Culture
Fon
Région
Afrique > Afrique occidentale > Bénin > Zou > Abomey
Dates
Entre 1858 et 1889
Matériaux et techniques
bois, pigments, cuir
Dimensions d'encombrement
(HxLxPxPoids)
179 x 77 x 110 cm, 56665 g
Unité patrimoniale
Afrique
N°inventaire
71.1893.45.2
Donateurs
Don Général Dodds

Situer cet objet dans le musée

Parcours thématiques

Masques

Masques

Le masque cache autant qu’il révèle, « nie autant qu’il affirme » selon la formulation de Claude Lévi-Strauss...

Explorer cette collection

Les objets les plus consultés

Voir les objets les plus consultés
  • Objet Masque de façade
  • Objet Panneau sculpté polychrome
  • Objet Statuette féminine
  • Objet Statuette
  • Objet Figurine masculine
  • Objet Statuette magique
  • Objet Epouvantail
  • Objet Masque anthropomorphe
  • Objet Statuette masculine
  • Objet Sculpture anthropomorphe