Changer de langue :

  • Fr
  • En
  • Es

Musée du Quai Branly, là où dialoguent les cultures

23 avril

Stèle funéraire

Stèle funéraire

Description

Stèle en forme de colonne surmontée d'une calotte qui rappelle le turban taillé dans la masse. Epitaphe très soignée, calligraphiée en beau coufique fleuri, composée de 12 lignes sculptées en relief inscrites dans une niche polylobée. Deux écoinçons à rinceaux ornent la partie supérieure extérieure de la niche et un fleuron trilobé la partie inférieure. L'inscription débute par la Basmala "Au nom d'Allah le Clément, le Miséricordieux" et la Tasliya "Que la Bénédiction d'Allah soit sur Mohammed et ses proches" puis se poursuit par la Sourate III, verset 182 : "Toute âme doit goûter la mort (v. 182 / 185) et on ne gagne le Jour du Jugement que ce qu'on a fait .. et celui qu'on fait bouger de sous l'Enfer et qui pénètre le Paradis, qu'il estime qu'il a gagné la Vie et le monde entier - la vie n'est qu'un profit de vices (?)". Le texte se termine par" cette tombe est celle d'Abu Baker Ali al-Lawati-al-Kusa'i, que la Bénédiction d'Allah soit sur lui... Il est mort le vendredi 11 Rajab 444 (le 6 novembre 1052)." (Traduction de Rajae Benhsaïn)

Usage

Les vieux cimetières des villes historiques de Tunisie, comme Kairouan, nous ont conservé des milliers d'inscriptions funéraires. Les formes des pierres tombales ont évolué au cours de siècles. Les plus anciennes sont de formes quadrangulaires. D'autres sont prismatiques, en fût de colonne ou discoïdales. Cette stèle, d'aspect massif et robuste, est surmontée d'un appendice en forme de turban. Le champ épigraphique est surmonté d'un arc en accolade. Le texte, en coufique fleuri, débute par la basmala, formule de l'invocation divine dans l'islam " Au nom de Dieu, le Clément, le Miséricordieux "

Région
Afrique > Afrique septentrionale > Maghreb > Tunisie > Kairouan (gouvernorat) > Kairouan (ville)
Dates
1052 ap. J.-C. / 444 H., période ziride
Matériaux et techniques
marbre
Dimensions d'encombrement
(HxLxPxPoids)
114 x 23 cm, 123000 g
Unité patrimoniale
Afrique du Nord et Proche-Orient
N°inventaire
74.1994.3.2

Situer cet objet dans le musée

Parcours thématiques

Masques

Masques

Le masque cache autant qu’il révèle, « nie autant qu’il affirme » selon la formulation de Claude Lévi-Strauss...

Explorer cette collection

Les objets les plus consultés

Voir les objets les plus consultés
  • Objet Masque de façade
  • Objet Panneau sculpté polychrome
  • Objet Statuette féminine
  • Objet Statuette
  • Objet Figurine masculine
  • Objet Statuette magique
  • Objet Epouvantail
  • Objet Masque anthropomorphe
  • Objet Statuette masculine
  • Objet Sculpture anthropomorphe