Changer de langue :

24 avril

Jacques Kerchache, portraits croisés

Connaisseur à l'œil réputé infaillible, conseiller des plus grands collectionneurs, militant infatigable de la cause des arts premiers, l'homme qui a fait entrer au Louvre les œuvres des quatre cinquièmes de l'humanité est mort au Mexique en août 2001. Il s'appelait Jacques Kerchache.

À l'occasion du troisième anniversaire de l'ouverture des salles d'arts d'Afrique, d'Asie, d'Océanie et des Amériques au Louvre, le musée du quai Branly et Gallimard publient Jacques Kerchache, portraits croisés. Conçu à partir d'une série d'entretiens avec ses proches, ses amis, les créateurs, les personnalités qu'il a côtoyées (Jean-Jacques Aillagon, Jacques Friedmann, Anne Kerchache, Alain Kirili, Jean-Pierre Lang, Jean de Loisy, Stéphane Martin, Alain de Monbrison, Jean Nouvel, Orlan, Jean-Charles Pigeau, Jean-François Prat, Michel Propper, Paul Rebeyrolle, Sam Szafran, Germain Viatte), cet ouvrage n'est ni une biographie exhaustive ni un essai critique, mais plutôt une invitation à la découverte. Un acte de mémoire, autant qu'un témoignage de respect.
Les témoignages réunis sont, en quelque sorte, la tradition orale de Jacques Kerchache transmise par ceux qui l'ont connu. Une tradition faites de voyages au bout du monde, de cabinets de curiosités, de nuits passées à contempler des œuvres d'art, à les comparer, à les distinguer, à les rapprocher, faite aussi d'expositions, accrochées dans l'urgence et la passion, d'albums et de catalogues feuilletées dans la fièvre, de pièces traquées pendant des années. Faite d'amitiés fusionnelles, de brouilles, de haines et de trahisons,…
A travers sa collection, ou tout au moins quelques morceaux choisis avec la complicité généreuse d'Anne Kerchache.
Cet ouvrage veut donner à voir. Découverte d'un homme à travers ses souvenirs, les traces de ses expéditions, les images de ses voyages (Afrique, Asie, Amériques), de ses rencontres, de ses amitiés, de ses combats (anthologie de ses textes manifestes), des expositions qu'il a réalisées (« Les Taïnos », « Picasso-Afrique » et d'autres encore). Découverte d'une aventure, celle de la création des salles d'arts d'Afrique, d'Asie, d'Océanie et des Amériques au Louvre et du musée du quai Branly, dont le bâtiment, réalisé par Jean Nouvel, ouvrira début 2006. Découverte d'une collection extraordinaire d'arts premiers dont de nombreuses pièces seront reproduites pour la première fois. Découverte d'un univers, sa maison, jamais photographiée, où les œuvres d'art voisinent avec les objets de curiosité dans une atmosphère de « chambre des merveilles ».

descriptif

208 pages au format 23 x 29 cm

illustrations en couleurs

prix de vente public : 69 €

EAN 978-2-070117 51 2

Coédition musée du quai Branly - Gallimard

acheter ce catalogue en ligne

auteur

Entretiens, textes et images ont été réunis par Martin Béthenod, éditeur (ancien directeur des éditions du Centre Georges Pompidou), journaliste, ancien directeur des Arts Plastiques au Ministère de la Culture et de la Communication, commissaire général de la FIAC.

haut de page

en savoir plus

Visiter le mini-site consacré à Jacques Kerchache

retour haut de page