Changer de langue :

27 décembre

Objectif musée du quai Branly

Le guide des visites en famille

Suivez le guide...

Bienvenue au musée du quai Branly, l’un des plus grands musées du monde entièrement dédié aux cultures et aux arts non occidentaux.

Comment trouver son chemin parmi les 3 500 œuvres exposées ? Quel parcours choisir avec des enfants ? Quels rivages aborder ?

Pour répondre à toutes ces questions, ce guide – très abondamment illustré de photographies et de dessins originaux – offre aux visiteurs, petits et grands, un choix de sept parcours ludiques, géographiques et transversaux. Selon leurs attentes, leur envie du moment ou le temps dont ils disposent, plusieurs options se présentent : découvrir les œuvres continent par continent en suivant la déambulation proposée par le musée ; opter pour un voyage initiatique au pays des masques ou un itinéraire buissonnier à la recherche des matériaux ; se laisser enchanter par la lecture des mythes et des légendes qui fondent ces sociétés traditionnelles.

Clair, pratique, didactique Objectif musée du quai Branly est un voyage passionnant autour du monde, à la rencontre de l’Autre !

Descriptif :

À l’intention des familles, des promenades thématiques au cœur des cultures d’ailleurs : le lecteur-visiteur découvre l’art maori de Nouvelle-Zélande, les dieux des Aztèques, les peuples nomades du Maghreb…


96 pages• 13,5 x 21,5 cm • 14,20 € environ
Coédition musée du quai Branly - Actes Sud Junior
Diffusion Actes Sud

978-2742790920

acheter Objectif musée du quai Branly en ligne (vers le site de la RMN, nouvelle fenêtre)

Les auteurs

Spécialiste de communication culturelle, Christiane Lavaquerie-Klein a assuré la communication du Musée en Herbe, et de la Halle Saint-Pierre. Membre de l’ICOM (International council of museums), elle écrit aujourd’hui des ouvrages sur l’art pour les enfants. Après une formation croisée en histoire de l’art et en sciences de l’éducation, Laurence Paix-Rusterholtz a été responsable du service « jeune public » de la Halle Saint-Pierre. Ensemble, elles codirigent une agence d’action culturelle : L’Ibis et l’allégorie.