Changer de langue :

25 octobre

Au nord de Sumatra, les Batak

Le catalogue de cette exposition se propose de faire découvrir au public l’art d’une population longtemps restée à l’écart des contacts occidentaux. Constitués de plusieurs groupes ethniques, les Batak vivent au nord de l’île de Sumatra, dans une région montagneuse creusée de vallées escarpées.

Profondément imprégnés de coutumes ancestrales, les Batak ont produit de nombreux objets liés à leurs pratiques rituelles et à leur existence quotidienne scandée par un système complexe d’échanges. Soucieux du détail dans les œuvres de petites dimensions, les artistes font preuve d’un sens aiguisé de l’ornement lorsqu’il s’agit de pièces monumentales. Maîtres dans le travail du bois, combinant avec habileté enchevêtrement et superposition, ils sont aussi de grands sculpteurs de pierre. Les œuvres sont, pour la plupart, issues de l’ancienne collection du musée Barbier-Mueller de Genève, dont le musée du quai Branly a acquis la collection « Insulinde » en 2001. Une sélection d’objets du xixe ou du début du xxe siècle provenant du musée de l’Homme complète cet ensemble.

descriptif

96 pages au format 20 x 26 cm

124 illustrations environ

Prix de vente public : 11 €

Isbn 978-2-915133-47-9

Coédition musée du quai Branly/Éditions 5 Continents

acheter ce catalogue en ligne

commissaires de l'exposition

Pieter Ter Keurs, conservateur responsable de l’Insulinde au Museum Volkenkunde de Leyde, et Constance de Monbrison, responsable des collections Insulinde au musée du quai Branly.

en savoir plus

... sur l'exposition Au nord de Sumatra, les Batak