Changer de langue :

24 octobre

Ivoires d'Afrique

dans les anciennes collections françaises

Commissaire : Ezio Bassani

L’arrivée en Europe d’œuvres en ivoire d’origine africaine, à la fin du xve siècle, à l’époque des premières explorations et au début du XIXe siècle, lorsque le continent devient territoire de conquête pour les puissances coloniales, révèle l’existence jusqu’alors insoupçonnée de civilisations africaines évoluées. Si certains ivoires étaient destinés à l’usage intérieur, comme les olifants, marques de dignité, d’autres ont été créés à la demande de navigateurs portugais pour l’exportation. On désigne ce second ensemble par l’expression « ivoires afro-portugais ». Ces pièces raffinées étaient notamment prisées par les rois et les princes, amateurs de curiosités exotiques. Le catalogue présente vingt-cinq sculptures africaines en ivoire provenant de l’embouchure du Congo, de la Sierra Leone et du Nigeria actuels. Enrichi de photographies privilégiant en particulier les gros plans, et de nombreux documents (gravures, dessins, tableaux…), il souligne l’ancienneté et la richesse des collections françaises tout en permettant de mieux cerner le contexte des contacts entre l’Europe et le continent noir.

descriptif

L’arrivée en Europe d’œuvres en ivoire d’origine africaine, depuis la fin du XVe siècle, révèle l’existence jusqu’alors insoupçonnée de civilisations évoluées, aux artistes talentueux. Ce titre souligne l’ancienneté et la richesse des collections françaises d’ivoire.


112 pages • 15 x 20,5 cm • 12,20 €
Coédition musée du quai Branly - Actes Sud
Diffusion Actes Sud

978-2-74277-261-2

acheter ce catalogue en ligne

commissaire de l'exposition

Ezio Bassani, spécialiste des arts africains

en savoir plus

... sur Ivoires d'Afrique