Changer de langue :

  • Fr
  • En
  • Es

24 avril

un musée dans la Cité : pour quelles mémoires, pour quels citoyens ?

table ronde 6 - un musée dans la Cité : pour quelles mémoires, pour quels citoyens ?

A l’heure où le musée du quai Branly s’ouvre à ses publics, en plein cœur de Paris, il s’agit d’interroger de manière transversale la fonction sociale du musée aujourd’hui.  Le musée peut-il être assimilé à une fabrique de lien identitaire, lieu de rassemblement et de débat privilégié pour les personnes des diasporas ? Se vivra-t-il comme un lieu de mémoire, ou d’histoire ? L’institution constituera-t-elle un lieu de fierté pour les jeunes générations issues de l’immigration ?
Il semble important de mettre en débat les missions et les enjeux du musée du quai Branly vis-à-vis des publics, et son rôle dans l’éducation à la tolérance et le dialogue interculturel en France et, plus largement, dans le monde.

 

 

Samuel SIDIBE


Modérateur

Directeur du Musée National de Bamako, Mali

 

 

 

 

Anne-Marie BOUTTIAUX


Ethnologue, chargée de recherches au Musée Royal de Tervuren, Belgique

James CLIFFORD

 

Anthropologue, Professeur, University of California, Etats-Unis

Claudius MULLER

 

Directeur du National Staatliches Museums für Völkerkunde de Munich, Allemagne

 

Michael O’HANLON

 

Anthropologue, Directeur du Pitt Rivers Museum d’Oxford, Grande Bretagne

Judith RYAN

 

Conservateur pour l’art aborigène, National Gallery of Victoria, Australie

 

Martine SEGALEN

 

Professeur de sociologie et d’anthropologie, Université Paris X-Nanterre

 

Naïma CHIKHAOUÏ

 

Anthropologue, professeur, Institut national d'Archéologie et du Patrimoine de Rabat, Maroc