Changer de langue :

23 julio

Zoom autour de l'exposition "Indiens des Plaines"

affichette Zoom  "Indiens des Plaines" - Click para ampliar, abre en ventana nueva

 

Pour accompagner l’exposition Indiens des plaines, le salon de lecture propose une série de rencontres avec des spécialistes dont les publications tentent d’exorciser les clichés et les idées reçues. Ils retracent l’histoire complexe de ces populations et reflètent la fascination qu’elles exercent, l’histoire si mal connue d’avant la conquête ou celle qui a vu se tisser les liens entre Français et Amérindiens mais surtout l’histoire vue par les Indiens eux-mêmes. Ce programme s’attache à aborder leur renouveau culturel indissociable de la renaissance politique, religieuse, linguistique.

 

Peau peinte Sioux Lakota, sur la piste d’Eugène de Girardin

Samedi 21 juin à 16h 

La peau peinte Lakota des plaines d’une grande rareté et datée des années 1850 est exposée sur le plateau des collections du musée. Elle a fait l’objet d’une véritable enquête qui a permis de retracer son histoire. 

Avec André Delpuech, Conservateur en chef du patrimoine, responsable des collections des Amériques, Michel Petit, Conservateur en chef du patrimoine honoraire, spécialiste des Indiens des Plaines et François de Gourcez, écrivain, auteur de recherches sur les dessins et les textes de Girardin.

Peau peinte © musée du quai Branly, photo Claude Germain - Click para ampliar, abre en ventana nueva
Peau peinte © musée du quai Branly, photo Claude Germain

L’Amérique indienne aujourd’hui

Samedi 21 juin à 17h30 

«Depuis les années 1960, les communautés amérindiennes connaissent un incroyable renouveau à travers toute l’Amérique du Nord.

S’il est d’abord identitaire, politique et économique, grâce aux nouvelles compétences des gouvernements tribaux, ce phénomène s’accompagne d’une formidable résurgence culturelle. Renouveau de la spiritualité et des langues traditionnelles, que l’on pouvait croire sur le point de disparaître, mais aussi une incroyable vitalité artistique qui investit tous les domaines de la création et conjugue à la perfection tradition ancestrale et modernité.» F. Geffard

Joëlle  Rostkowski est ethnohistorienne, enseignante à l‘EHESS et consultante internationale ; Francis Geffard est éditeur de littérature américaine et fondateur du Festival America, directeur de la collection Terre Indienne chez Albin Michel. 

De l’exploration à la fascination, image de l’Ouest et de l’Indien

Jeudi 26 juin à 18h30 

A partir des albums de photographies d’indiens de W. H. Jackson provenant des collections du musée, François Brunet, évoque la photographie d’exploration américaine entre 1860 et 1880, ainsi que sa diffusion vers l’Europe. Carine Peltier-Caroff, présente une série de photographies et gravures de la collection, qui contribuèrent à alimenter le goût pour l’Amérique en Europe au XIXe siècle, et au début du XXe siècle. Enfin, Daniel Dubois, dresse un portrait de Paul Coze et évoque les débuts de l’indianisme en France au début du  XXe siècle

Avec François Brunet, historien de la photographie, Daniel Dubois, historien et écrivain, auteur de L’indianisme en France et Carine Peltier-Caroff, responsable de l’iconothèque du musée. 

Les photos de Paul Coze dans le catalogue de l'iconothèque

 

Paul Coze (1903-0974) Groupe Cris, juin - octobre 1930 - Tirage sur papier baryté Saskatchewan, Canada - Photographie prise à l’occasion de la Mission Paul Coze des Scouts de France dans l’Est Canadien de juin à octobre 1930. PP0004692 - Click para ampliar, abre en ventana nueva
Paul Coze (1903-0974) Groupe Cris, juin - octobre 1930 - Tirage sur papier baryté Saskatchewan, Canada - Photographie prise à l’occasion de la Mission Paul Coze des Scouts de France dans l’Est Canadien de juin à octobre 1930. PP0004692

Petits Cheyennes

Couverture Petits Cheyennes © éditions Hatier jeunesse - Click para ampliar, abre en ventana nueva
© éditions Hatier jeunesse

Samedi 28 juin à 15h

L’histoire des frères Trois plumes, racontée par un spécialiste des Indiens d’Amérique, fait voyager les enfants pour leurs premières lectures avec les Petits Cheyennes. Michel Piquemal explique les jeux des petits Cheyennes à travers leurs livres.  

Avec Michel Piquemal, auteur de nombreux livres pour la jeunesse et spécialiste des Indiens des Plaines.

La langue des signes des Indiens

Couverture de "Le geste et l'écriture" © éditions Armand Colin - Click para ampliar, abre en ventana nueva
© éditions Armand Colin

Samedi 28 juin à 17h

Rencontre avec Pierre Deléage sur l’histoire de la langue gestuelle très élaborée qu’utilisaient les Kiowas, Comanches, Cheyennes, Arapahos et autres Sioux pour communiquer les uns avec les autres.

Pierre Déléage, anthropologue, est chargé de recherche au Laboratoire d’Anthropologie sociale du CNRS, il est l’auteur de Le Geste et l’écriture, Langues des signes amérindiens, logoraphies, Armand Colin, 2013.  

Rencontre traduite en langue des signes LSF.

"Élan Noir parle"

Vendredi 4 juillet à 19h 

Rencontre annulée 

Depuis sa parution en 1932 ce récit, issu de la rencontre Black Elk-Neihardt, demeure le livre le plus lu en Occident sur les Indiens. Comme l’a écrit l’écrivain Lakota Vine Deloria, c’est « la Bible des peuples autochtones d’Amérique du Nord. » Né en 1863 dans la réserve des Sioux oglalas de Pine Ridge, Dakota du sud, Élan Noir – Hehaka Sapa – fut un des hommes-médecine lakota les plus importants jusqu’à sa mort en 1950.

Rencontre avec Olivier Delavault, éditeur de la collection Nuage rouge.

Le bestiaire des Plaines, la symbolique de l’animal dans l’art et la littérature des Indiens des Plaines

Couverture de Les Indiens des grandes Plaines © éditions Courtes et Longues 2007 - Click para ampliar, abre en ventana nueva
© éditions Courtes et Longues 2007

Dimanche 13 et 20 juillet à 15h 

Une conférence de Marine Degli, chargée de mission au département de la Recherche du musée, auteure du livre Les Indiens des grandes Plaines avec Olivier Morel, Editions Courtes et Longues, 2007.