Changer de langue :

24 octubre

Automne 2011 : Cinquantenaire des Indépendances Africaines

 - Click para ampliar, abre en ventana nueva

Les écoles de pensée des indépendances africaines, par Amzat Boukari-Yabara

Conférence du 25 juin 2010

 

Ecouter la conférence

Résumé

"A l’occasion du cinquantenaire des indépendances africaines, nous discuterons des principaux courants d’idées à l’origine de cet événement structurant de l’histoire contemporaine de l’Afrique, avec une question principale : sous quelles formes les Africains euxmêmes ont-ils pensé l’indépendance ?

Avant d’exposer les prémices et la chronologie de ces indépendances, nous partirons du postulat que l’indépendance, l’idéologie de l’indépendance et la réalité de l’indépendance sont trois choses bien différentes. 

De là, nous évoquerons la manière dont les indépendances constituèrent une étape du panafricanisme, cette idéologie de libération de l’Afrique soutenue par des personnages issus de la diaspora (duBois, Padmore) qui n’ont pas voulu faire de l’indépendance une coquille vide ou une simple formalité administrative, mais une interdépendance, une autonomie solidaire entre les peuples africains. 

Ces projets de « renaissance africaine » ou d’ « Etats-Unis d’Afrique, qui ont souvent germé dans l’Afrique anglophone (Ghana de k. nkrumah, tanzanie de j. nyerere) ont également eu des variantes en Afrique francophone (Sénégal de Senghor, dia et Anta diop) et il sera intéressant de voir comment les solutions ont été pensées, et comment les obstacles sont apparus. 

Enfin, nous tenterons de mettre les outils du panafricanisme à contribution pour penser quelques-unes des grandes questions d’actualité africaine en matière de démocratie, d’économie et de culture.

Plan de la conférence

1) Les indépendances de 1960, une contraction de L’histoire africaine

  • a) l’horizon, les indépendances…
  • b) L’ « ouragan africain » ou de la « vague des indépendances »
  • c) 1960-1990 : trois décennies pour libérer l’Afrique

2) Le panafricanisme :  une interdépendance des Luttes d’indépendance

  • a) Qu’est-ce que le panafricanisme ?
  • b) Le panafricanisme et les indépendances de 1960
  • c) Cinquantenaire des indépendances et renaissance africaine
  • 3) pour repenser Les modèLes  d’une Afrique Autonome et pLurieLLe
  • a) La perspective historique de la démocratie
  • b) Le défi économique
  • c) L’outil culturel panafricain

 Télecharger ou consulter le dépliant de la conférence, avec sa bibliographie commentée (nouvelle fenêtre, pdf 630 ko)

Cinquante ans après - les paradoxes des décolonisations africaines

Journée d'étude du 20 octobre 2011, de 10h à 19h

Ecouter la journée d'étude

Il s’agira de prendre la mesure historique des mutations en cours depuis 1960 et de celles qui s’annoncent. Une attention particulière sera accordée aux effets de collision entre le temps lent et heurté des structures politiques et économiques et la vitesse des transformations sociales et culturelles. A partir d’une perspective historique et comparée, l’on s’efforcera de saisir les dynamiques de production de nouvelles sociétés et leur impact potentiel sur l’équilibre du monde.

Télécharger le dépliant de la journée (nouvelle fenêtre, pdf 590 ko)

 

Avec la participation de :

  • Hélène d’Almeida Topor, professeur émérite de l’université Paris I et membre du CE MAF (Centre d’études des mondes africains) CNRS /Paris I.
  • Jean-François Bayart, politologue, spécialiste de politique comparée, notamment de l’Afrique.
  •  Amzat Boukari-Yabara, doctorant au Centre d’études africaines, EHESS.
  • Achille Mbembé, professeur d’histoire et de science politique à l’université du Witwatersrand, Johannesbourg, Afrique du Sud.
  • Lionel Manga, journaliste et écrivain, auteur de L’Ivresse du papillon (Regard sur le Cameroun contemporain. Ombres et lucioles dans le sillage des plasticiens.)

Tours d’horizon de la littérature coloniale pour la jeunesse, de la fin du XVIIIe au XXe siècle

Vendredi 24 septembre de 10h à 13h

Ecouter la conférence

Matinée du patrimoine en collaboration avec la BnF (CNLJ-JPL).

 

 

Perspectives économiques et culturelles au Bénin, avec Lionel Zinsou

Conférence du 18 novembre 2011

 

Ancien élève de l’École Normale Supérieure, Lionel Zinsou est financier et a créé il y a cinq ans la Fondation Zinsou à Cotonou (République du bénin), fondation consacrée à l'action sociale et à la culture,notamment à l’art africain contemporain.

 

Ecouter la conférence