Changer de langue :

16 septiembre

conférences de la société savante des Africanistes

Reproduire les semences des ancêtres : ruptures et continuités dans la production des richesses et des hommes chez les Masa du Cameroun

Jeudi 20 mars 2014

Jean Wencélius

La communication traite de la reproduction intergénérationnelle des semences de sorgho chez les Masa Bugudum de l’Extrême-Nord du Cameroun. Le sorgho, en tant qu’aliment de base et ingrédient essentiel à la préparation de nombreux sacrifices, est pour les agro-pasteurs masa une véritable « super-plante culturelle ». Alors que certaines variétés sont conçues comme un legs des ancêtres – souvent appelées ‘les semences de nos pères’ – une rupture apparaît dans leur transmission entre générations. En effet, un homme ne peut cultiver les semences de son père sans qu’elles soient d’abord mises en culture par une sœur classificatoire du défunt.

En révélant une analogie entre la reproduction des biens et celle des hommes, l’analyse de ce circuit – et des relations de filiation et d’alliance qu’il implique – permet de mettre en lumière les conceptions et pratiques locales relatives à la perpétuation des richesses dans le temps.

Informations pratiques

* 18h
* salle d'Atelier 1
* entrée libre et gratuite