Changer de langue :

23 diciembre

 

L'affiche de l'exposition montre un portrait de Nancy Cunard en 1925, par Man Ray (1890-1976). Centre Georges Pompidou, Paris © Man Ray Trust / Adagp, Paris.

 

Retrouvez l'exposition sur Twitter
#NancyCunard

 

*En 1931, près de la ville de Scottsboro, Alabama, neuf Noirs âgés de 13 à 19 ans sont accusés de viol, à tort, par deux jeunes filles blanches. Le procès qui s’étale sur plusieurs années défraya la chronique aux États-Unis et s’étendit à l’Europe. Le dernier accusé n’est sorti de prison qu’en 1976.

«el atlántico negro» de nancy cunard

"Negro Anthology" (1931-1934)

Portrait de Nancy Cunard en 1925, par Man Ray (1890-1976). Centre Georges Pompidou, Paris. Inv. AM 1995-281(83) © Man Ray Trust / Adagp, Paris - Click para ampliar, abre en ventana nueva
Retrato de Nancy Cunard en 1925, por Man Ray (1890-1976). Centro Georges Pompidou, París. Inv. AM 1995-281(83) © Man Ray Trust / Adagp, París

 

del martes 4 de marzo al domingo 18 de mayo de 2014

  • Entreplanta este
  • Entrada Colecciones o entrada conjunta

comisaria

  • Sarah Frioux-Salgas, responsable de los archivos y de la documentación de las colecciones en la mediateca del musée du quai Branly

en torno a la exposición

visitas, publicaciones y eventos en torno a la exposición (próximamente)

Bande-annonce de l'exposition

Sobre la exposición

 

«Hace ochenta años, el 15 de febrero de 1934, la británica Nancy Cunard (1896-1965), símbolo de la vanguardia anglosajona y francesa de principios del siglo XX, edita Negro Anthology. Muy ilustrado, este libro de ochocientas cincuenta y cinco páginas, que se asemeja a una gran investigación documental, mezcla cultura popular, sociología, política, historia, historia del arte, y recoge artículos, archivos, fotografías, fragmentos de prensa, partituras musicales, testimonios... ».

Los colaboradores son militantes, periodistas, artistas, académicos, afro-americanos, caribeños, africanos, latinoamericanos, estadounidenses, europeos, mujeres y hombres. Algunos de ellos están colonizados, discriminados, segregados. Esta antología es a la vez una historia de la América negra y del África de aquellos tiempos, pero también una historia política y cultural de estos tiempos. También revela el carácter transnacional y polifacético de la lucha antirracista y anticolonialista de los años treinta, e ilustra la formación internacional e intercultural que Paul Gilroy denomina el «Atlántico negro». De este modo, Negro Anthology hace viajar al lector entre la América negra, África y Europa.

Poeta, modelo artística, editora, coleccionista, militante, periodista, anticonformista, Nancy Cunard simboliza un periodo en el que la vanguardia artística y literaria encajaba con el mundo político. Mediante la visita de los grandes temas abordados en Negro Anthology mostraremos las redes artísticas, literarias y políticas transnacionales tejidas por Nancy Cunard en los años 1910-1930, que han convertido a esta antología en un monumento de la historia de los Negros» — Sarah Frioux-Salgas.

L'exposition en images

Parcours de l'exposition

Portrait de Nancy Cunard par Barbara Ker-Seymer © The Estate of Barbara Ker-Seymer - Click para ampliar, abre en ventana nueva
Portrait de Nancy Cunard par Barbara Ker-Seymer © The Estate of Barbara Ker-Seymer

Nancy Cunard, une femme-époque

Cette première partie présente Nancy Cunard, poète, modèle, éditrice,
collectionneuse, journaliste, et son cheminement intellectuel et artistique jusqu’à la réalisation de Negro Anthology. Dans cette section sont notamment exposées des photographies de Nancy Cunard, de ses amants et amis, de sa librairie, des bracelets qu’elle portait et qui la caractérisaient tant (photographies de Cecil Beaton, Barbara Ker-Seymer, Curtis Moffat, Raoul Ubac et Man Ray) ainsi que les couvertures de certains ouvrages de la maison d’éditions Hours Press. Un enregistrement sonore de Henry Crowder, jazzman américain, est diffusé dans cette section.

Negro Anthology (1931-1934)

La section suivante explique le processus de réalisation de l’anthologie (1931-1934) et présente les auteurs. Cette présentation permet de montrer le caractère très original et hors norme de l’anthologie. Elle met en valeur l’importance de la diaspora intellectuelle et politique noire dans les années 1930 et ses liens avec les mouvements intellectuels et politiques européens et américains.

Dans cette section sont notamment présentées, à la manière d’une galerie de portraits, les photographies des intellectuels et auteurs qui ont participé à Negro Anthology ; elles seront accompagnées d’une bibliographie pour chacun. Le sommaire de l'ouvrage est également reproduit scénographiquement.

Vue de l'exposition © musée du quai Branly, photo Gautier Deblonde.
Vue de l'exposition © musée du quai Branly, photo Gautier Deblonde.

« Égalité des races, égalité des sexes, égalité des classes », Nancy Cunard, 1956

Dans cette partie est exposé l’aspect politique de l’anthologie, aussi bien dans le choix des thèmes qui y sont abordés que dans les prises de positions de ses auteurs (antiracisme, anticolonialisme, etc.), mais aussi les autres thèmes abordés par l’anthologie, comme les relations entre cultures urbaines et cultures rurales.

Cette ouvrage se différencie des publications de l’époque sur les Noirs en donnant la parole aux militants politiques américains, antillais et africains. Grand documentaire sur la réalité contemporaine des mondes noirs de l’Amérique à l’Afrique en passant par les Caraïbes, cette section présente un ensemble de photographies (série sur les ramasseurs de bananes en Jamaïque, par exemple) ainsi que des documents d’archives (pétitions, manifestations relatifs à l’affaire Scottsboro*).

Les créateurs : de Harlem à l’Afrique du Sud

Cette section évoque la manière choisie par Nancy Cunard pour aborder les questions artistiques. Les créateurs sont les poètes, chanteurs, acteurs, musiciens d’Afrique et des Amériques noires. L'anthologie présente à la fois des textes très attendus sur les shows célèbres des années 1930 tout en défendant un cinéma noir indépendant. Negro Anthology apporte un regard nouveau sur la musique et les arts plastiques.

Sont également diffusés deux enregistrements sonores (Black Gypsy de Eddie South et extraits de "Living Is Hard : West African Music In Britain, 1927-1929", Honest Jon’s Records) et un extrait du film muet Borderline de Kenneth Macpherson (1930).

« Les poètes du monde défendent le peuple espagnol », 1936

L’exposition termine par l’engagement politique de Cunard, après la réalisation de l’anthologie, pour la cause des Républicains espagnoles et sa nouvelle vocation de journaliste. Elle retrouve de nombreux contributeurs de l’anthologie dans ce combat et en particulier les écrivains Langston Hughes, Tristan Tzara, Pablo Neruda ou encore Aragon.

Partenaires médias de l'exposition