Changer de langue :

24 abril

Portraits de moines. Explorations filmiques et sonores

 - Click para ampliar, abre en ventana nueva
Portraits de moines. Explorations filmiques et sonores © DR

Vendredi 31 janvier 2014

Pendant dix jours, huit chercheuses en sciences humaines et sociales ont vécu dans une abbaye cistercienne située dans l'Ouest de la France. Dans le cadre d'un atelier "écriture filmique", elles ont réalisé quatre courts-métrages documentaires qui prennent la forme de quatre portraits. Conjointement à ceux-ci, une exploration sonore a été conçue afin de rendre compte de l’espace sensoriel qui entoure les moines durant leur journée. Fondée il y a plus de neuf siècles, l’abbaye de la Trappe, marquée par la personnalité de l’abbé de Rancé au XVIIe siècle, compte vingt-trois membres aujourd’hui. Sans aucune restriction, et à titre exceptionnel, les moines ont accepté de se laisser filmer dans leur quotidien. Le regard que les réalisatrices ont posé sur eux va à l’encontre de bien des idées reçues et constitue un témoignage rare sur la vie monastique contemporaine.
La projection des quatre courts-métrages et de l’exploration sonore aura lieu en présence des réalisatrices. Elle sera suivie d’un débat.

Résumé des quatre courts-métrages et de l’exploration sonore

Un veilleur dans la nuit (26’)

Un film de Cécile Boëx et Sonia Fellous

Frère François occupe une place singulière au sein de la communauté monastique de la Trappe puisqu’il est en contact permanent avec le monde extérieur. Intercesseur entre les hommes et Dieu, certains viennent de loin pour l’accompagner dans le pèlerinage qu’il effectue tous les jours depuis 33 ans, à la fin de la nuit, au pied de la statue de « Notre-Dame de la confiance ». Nous avons suivi ce moine atypique dans ses pérégrinations et ses activités quotidiennes, saisissant au vol quelques bribes de son existence, tournée vers la lumière et l’attente de sa rencontre ultime avec le Christ.

Aimer (25’) 

Un film de Nathalie Luca et Andrée Bergeron

Sébastien-Marie, organiste, informaticien, et même agriculteur est le plus jeune moine de l’abbaye de la Trappe, ce qui pourrait faire peser sur ses épaules l’avenir de sa communauté. Mais cela ne l’inquiète pas. Epris d'absolu, il trouve sa force dans son amour pour Dieu à qui il veut se donner complètement, de l'orgue à la prière en passant par toutes les tâches quotidiennes qu'il accomplit.

Frère Albéric (17’)

Un film de Anne Doustaly et Brigitte Tambrun-Krasker

Après avoir parcouru le monde - depuis l'enfance - et exploré les sagesses orientales, Albéric, inspiré par le christianisme de Chateaubriand, quitte l'univers de la finance et renonce à sa vie familiale pour prendre l'habit des cisterciens. A la Trappe, depuis 15 ans, il accomplit les tâches les plus nobles comme les plus triviales, médite dans sa cellule comme dans la nature, réalisant ainsi la "coïncidence des opposés".

Frère des autres (27’)

Un film de Emma Aubin-Boltanski et Luciana Gabriela Soares Santoprete

Frère infirmier et musicien, Marie-Etienne consacre sa vie à Dieu et aux autres, ces moines qui, très âgés, forment la majorité de la communauté de la Trappe. Ce portrait montre comment il alterne au quotidien pratique intensive de la prière, chant, travail manuel et soins prodigués aux "anciens vénérables", et comment ces activités, bien que très différentes, concourent toutes à son cheminement spirituel.

Prier (25’)

Une exploration sonore de Nadine Wanono et Pierre Gauthier

Comment rendre compte de la relation unique et singulière que les moines établissent avec Dieu lors de leurs prières quotidiennes ? Solitaires ou communautaires, psalmodiées, chantées ou murmurées, les prières traduisent les liens privilégiés qui unissent les moines au Christ et à la Vierge Marie. Avec une captation sonore en 5.0, il s’agissait de rendre compte de la dimension sonore de ces liens afin d’en percevoir la richesse et la simplicité.

 

informations pratiques

  • de 17h à 20h
  • salle de cinéma
  • entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles.