Changer de langue :

25 octubre

Retrouvez le programme complet du festival Retour d'image sur http://www.retourdimage.org/

 

4ème festival Retour d'image

cinéma des différences

Un retour d'image en territoires africains

du mardi 7 au dimanche 12 décembre 2010

dans le cadre de la semaine Accessibilité au musée

Comment des personnages touchés par des singularités physiques ou mentales sont-ils mis en scène dans les cinématographies d'Afrique ? C'est sous cet angle inédit que le musée s'associe au festival Retour d'image pour proposer des séances, en présence des réalisateurs, et élargir nos perceptions de l’altérité.

Les séances, accessibles à tous les publics grâce à l’audio-description, le sous-titrage des films et l’interprétariat en langue des signes,permettent de découvrir ensemble les oeuvres d’une cinématographie riche et peu diffusée et de nourrir dialogues et rencontres.

De La Petite vendeuse de soleil du sénégalais Djibril Diop Mambety à Teza de l'éthiopien Haïlé Guérima, des cinéastes du continent africain scénarisent et mettent en scène le handicap. Sili, jambe ballante appareillée, illumine le conte cruel de Mambety. Anberber boite dans la fresque épique de Guérima.

D'autres personnages handicapés vous proposeront leurs trajectoires quotidiennes et héroïques, avec des films d’auteurs exigeants, aux projets cinématographiques singuliers du Burkina, du Mali, d’Angola.

Une table ronde réunira les cinéastes invités, un photographe et des anthropologues autour de la représentation des handicaps dans l’imaginaire des cinémas d’Afrique. Un échange avec les spectateurs traduit en LSF à l’issue de chaque projection, permettra un « retour d’image » enrichi.

5 projections, une table ronde et un prix du public jeune
en accès libre, dans la limite des places disponibles

Remerciements : pour son concours à la programmation, La Cinémathèque d’Afrique de Culturesfrance, et pour leurs soutiens :
Mairie de Paris – Région Ile de France – Ministère de la Culture / DRAC Ile-de-France – CNC – CulturesFrance / Cinémathèque d'Afrique
Fondation Orange – Fédération des Aveugles de France – Fondation d'entreprise Banque Populaire – Alter Eco – Titra TVS

mardi 7 décembre

La petite vendeuse de soleil de Djibril Diop Mambety © Films du Paradoxe
La petite vendeuse de soleil de Djibril Diop Mambety © Films du Paradoxe

14h

La petite vendeuse de soleil, de Djibril Diop Mambety (Sénégal, 1998, fiction, 45 mn)

Sili, une jambe ballante appareillée, mendie à Dakar. Bousculée par un vendeur de journaux, elle cesse de mendier : ce qu'un garçon peut faire, une fille peut le faire aussi !

salle de cinéma

jeudi 9 décembre

18h

Un Héros, de Zézé Gamboa (Angola, 2005, fiction, 1h37)

Vittorio, démobilisé, rentre à Lunda avec une jambe amputée. Il dort dans la rue. Une nuit, il se fait voler la prothèse qu'il avait reçue.

Projection et séance avec la participation de l'acteur principal du film, Makéna Diop

salle de cinéma

vendredi 10 décembre

16h

Une Fenêtre ouverte, de Khady Sylla (Sénégal, 2005, documentaire, 52 mn)

Un documentaire sur la folie d'une femme, Aminta Ngom, avec laquelle la réalisatrice entretient une troublante proximité.

Projection et séance en présence de Khady Sylla.

salle de cinéma

18h

Projection-débat autour de La petite vendeuse du soleil (Sénégal 1998, durée 45 min) de Djibril Diop Mambety, animée par la collaboratrice au montage du film Marie Diagne, pédagogue du cinéma, qui placera ce film en perspective parmi les oeuvres du cinéastes.

Film audio décrit, sous-titré, débat traduit en LSF.

théâtre Claude Lévi-Strauss

samedi 11 décembre

Teza d'Haïlé Guérima © Atlantis Distribution
Teza d'Haïlé Guérima © Atlantis Distribution

17h

Teza, d’Haïlé Guérima (Ethiopie, 2010, fiction, 2h20)

Anberber revient dans son village natal, en Ethiopie, pour y revoir sa mère. Il boite, il a la tête occupée par les souffrances de ses compatriotes, confrontés aux derniers tressaillements de la dictature du colonel Mengist.

Projection et séance en présence d'Haïlé Guérima.

salle de cinéma

 

dimanche 12 décembre

14h

séance de ciné-conte

Gombélé l'Albinos, d’Issa Traoré de Brahima (Mali, 1994, fiction, 25 mn) : Kalifa, jeune enfant albinos abandonné par ses parents est très attachée à sa "nourrice", une vieille vache enlevée par des brigands. Kalifa se lance à leur poursuite jusqu'à la ville...

Si longue que soit la nuit, de Guy Désiré Yaméogo (Burkina Faso, 2003, fiction, 23 mn) : Où des enfants en accueillent un autre handicapé et poussent sa mère au choix de l'assumer contre la volonté du père.

théâtre Claude Lévi-Strauss

16h

Remise du Prix du Public Jeune à l'auteur d'un court-métrage de la sélection générale du 4ème Festival Retour d'image, par des lycéens de l'EREA Toulouse Lautrec de Vaucresson accompagnés d'un critique de cinéma. Projection du film primé, explication par le jeune jury de sa démarche, et remise du prix doté par Titra-Film.

Suivie du goûter de clôture du festival, offert par Alter-Eco.

théâtre Claude Lévi-Strauss