Changer de langue :

1 noviembre

boîte à histoires

Pendant la visite de l'exposition Cheveux chéris. Frivolités et trophées, dans le livret-jeu Des histoires tirées par les cheveux, nos jeunes visiteurs ont découvert le début de l’histoire de la princesse Raiponce.

Ils nous livrent ici la fin de l'histoire...

le début de l'histoire

Il était une fois un mari et son épouse qui souhaitaient avoir un enfant. Un jour, la femme vit de belles raiponces (plantes) dans un jardin qui appartenait à une puissante magicienne. Elle en eut si envie que son mari escalada le mur pour lui en rapporter. Mais la magicienne le surprit. Elle lui dit qu’il pouvait prendre autant de raiponces qu’il souhaitait à la condition qu’il devrait lui donner son futur enfant. Et lorsque son épouse accoucha, la magicienne apparut immédiatement et emporta l’enfant. Lorsque Raiponce eut 12 ans, la magicienne l’enferma dans une tour qui ne possédait ni escalier ni porte. Pour entrer, elle appelait :
-"Raiponce, Raiponce, dénoue et lance vers moi tes cheveux !".

Un jour, le fils du roi vint à passer près de la tour. Il entendit Raiponce chanter et voulut monter auprès d’elle, mais il ne trouva aucune porte. Chaque jour il revenait, et un jour, il vit comment la magicienne grimpait. Le jour suivant, il appela Raiponce et escalada la tour... 

la fin de l'histoire par Waldo, 9 ans

Le jour suivant, il appela Raiponce et escalada la tour mais il se cassa la figure. La magicienne apparut et le prince voulut s’enfuir. Hélas, trois fois hélas, une mèche des cheveux de Raiponce s’était coincée dans sa ceinture.

Quand la vieille arriva, elle vit le prince essayant de fuir vainement. Furieuse, elle leva sa main en prononçant des mots magiques et, quelques secondes plus tard, un blaireau se tenait à la place du prince. La magicienne le chassa et le pauvre prince dut errer dans les bois.

Soudain, un vieux sorcier apparut devant lui et dit : « Je suis l’ennemi de cette magicienne et je connais ton histoire. Pour être délivré du sortilège et être débarrassé d’elle, tu dois la taper trois fois sur la tête avec la baguette que voici. Mais surtout, ne la casse pas sinon tout serait vain. Tu as bien compris : il ne faut pas casser la baguette. » Sur ce, il disparut aussi mystérieusement qu’il était apparu.

Le blaireau se dirigea vers la tour de Raiponce et lui cria de lui lancer ses cheveux (dans le langage des blaireaux). Elle reconnut le prince et l’aida à grimper dans la tour. Quand la magicienne arriva, le prince lui tapa sur la tête avec la baguette, sauta par la fenêtre et s’enfuit. Le lendemain, il revint et fit la même chose. Mais le troisième jour, la baguette se fendit… Heureusement, elle ne cassa qu’un dixième de seconde plus tard : le maléfice était rompu ! La magicienne se transforma en chauve-souris et s’envola tandis que le blaireau redevint prince.

Il emmena Raiponce dans son château mais ils ne se marièrent pas et n’eurent pas d’enfants sinon mon histoire serait trop classique….

FIN

la fin de l'histoire par Camille, 7 ans

Le prince entra dans la tour et rencontra la princesse. Ensuite, le prince lui dit au revoir. Il allait descendre et à ce moment la magicienne appela Raiponce. Alors Raiponce dit à la magicienne d'attendre. Elle dit au prince "ne descends pas maintenant, je vais te trouver une cachette." Ensuite, elle fit monter la magicienne. Mais celle-ci avait entendu la conversation. Elle demanda à Raiponce : "Avec qui parlais-tu?" Raiponce dit "Avec moi-même". La magicienne ne la croit pas parce qu'elle avait vu quelqu'un passer par la fenêtre. Mais elle ne savait pas que c'était le prince. Elle demanda "Ramène-moi à sa cachette!". Raiponce la conduisit vers une autre cachette et lui dit :"Cherche parmi ces portes." Et elle l'enferma à clef. Elle cria au prince : "Tu peux sortir!". Ils sortirent tous les deux avec la natte. Le prince coupa la natte avec son épée et ils s'enfuirent tous les deux.

Et depuis, la magicienne est restée enfermée. Et aujourd'hui on peut voir encore la natte sur la tour et entendre les cris de la magicienne.
Abracadabra cette histoire finit là.

la fin de l'histoire par Fantine

Il appela Raiponce et escalada la tour. Au début elle avait peur du prince, mais il réussit à la rassurer. Alors des jours, des mois et des années passent. Ils se voyaient souvent et devinrent de plus en plus proche. Raiponce cacha sa relation avec le prince, elle ne le dit pas à sa mère la magicienne.

Le jour de ses 20 ans, le prince vint la voir et la demanda en mariage. En l’annonçant à sa mère la magicienne, celle-ci devint folle de rage et refusa. Malheureusement, Raiponce aimait le prince et décida de s’enfuir avec lui.

En préparant ses valises, elle trouva des lettres qui venaient de ses vrais parents, ils demandaient de  récupérer leur fille. Quand le prince vint un soir la chercher, elle lui raconta et lui montra les lettres. Il partit et décida de retrouver les parents de Raiponce. Ils retrouvèrent son père, paysan pour le roi, mais sa mère était morte quelques années plus tôt d’une épidémie de grippe. Trois mois après, ils se marièrent mais jamais ils n’ont pu avoir d’enfants. Raiponce devint Reine et le prince devint Roi.

la fin de l'histoire par Lily, 6 ans

Le prince dit : « J’ai vu la sorcière t’enfermer, je vais te délivrer, qui es-tu ? »

« Je m’appelle Raiponce, cette magicienne m’a emprisonnée depuis si longtemps, je vous en prie délivrez-moi ».

Le prince délivra Raiponce.

La sorcière, furieuse, partit à leur recherche et Raiponce fut envoyée par la magicienne dans le désert maudit. Le prince prit son bel équipage et partit pour un long voyage vers le désert maudit. Il vit une petite cabane où se trouvait Raiponce. Il la délivra une seconde fois et il l’emmena vers son château.

Quant à la sorcière, elle s’enferma toute seule dans une gigantesque prison.

Le prince et Raiponce vécurent heureux jusqu’à la fin des temps.

Fin

la fin de l'histoire par Lea-Marine, 11 ans

Mais la magicienne vit le prince escalader la tour, accroché aux cheveux de Raiponce. Et en représailles, elle lui fit couper les cheveux, même si cela impliquait qu’elle ne pourrait plus la voir.

Le prince, en colère, alla chercher le sorcier chevelu et lui demande un philtre qui pourrait faire pousser les cheveux de Raiponce. Le sorcier chevelu lui donna le philtre et dit au Prince qu’à chaque fois que Raiponce prononcerai son nom, ses cheveux pousseraient.

Ainsi fut fait et Raiponce prononça tellement de fois le prénom de son beau Prince, que ses cheveux arrivèrent vite au bas de la tour. Le jeune Prince put ainsi voir sa belle amoureuse. La magicienne fut très en colère, mais compris que Raiponce et le prince était follement amoureux.

Aussi, la magicienne s’effaça et fit construire un escalier pour que le Prince puisse rejoindre sa belle. Ainsi, ils se marièrent. A la naissance de leur première fille, ils demandèrent à la magicienne d’être la marraine de leur enfant pour les remercier de les avoir réunis. La magicienne accepta et ils vécurent tous les quatre heureux, pour des siècles et des siècles.