Ateliers de chants isicathamiya

Dans le cadre du spectacle Phuphuma Love Minus

Plongez au cœur des townships de Johannesburg du siècle dernier avec le chœur masculin Phuphuma Love Minus et son élégant "isicathamiya », une tradition chantée et dansée propre à la culture zouloue d'Afrique du Sud.

Le mot "isicathamiya" n'a pas une traduction littérale ; il est dérivé du verbe zoulou "cathama", qui signifie marcher doucement, ou piétiner soigneusement. Le nom se rapporte également aux mouvements précis et chorégraphiés sur les orteils du style de danse de ces chanteurs. Les chœurs d'Isicathamiya, mélange harmonieux de voix, sont traditionnellement tous masculins. Ses racines remontent au début du xxe siècle, quand de nombreux hommes ont quitté leur campagne afin de chercher du travail dans les villes.
Les paroles des chants parlent souvent de religion et des croyances, de politique mais aussi du quotidien, des mariages, de la mort, des violences domestiques, des crimes et du sida.

Dans le cadre du spectacle Phuphuma Love Minus, deux ateliers exceptionnels d'initiation à l'« isicathamiya » vous sont proposés par les artistes de la troupe, véritable plongée au cœur des townships de Johannesburg.

Ateliers gratuits, réservés aux détenteurs d’un billet du spectacle et sur inscription au 01 56 61 71 72.

Alrededor del evento

Visitas guiadas, talleres, conciertos, etc.
todas las actividades organizadas en el marco del evento

Alrededor del evento