Los 10 mar 2019

Des corps insulaires aux multiples échos du monde

Rencontre et lecture avec Emmanuel Bruno Jean-François et Ananda Devi

C’est au début du XIXe  siècle que paraissent à l’Île Maurice – alors l’Isle de France – le premier roman francophone de l’hémisphère Sud, ainsi que le tout premier texte publié en langue créole. Depuis, la littérature mauricienne n’a eu de cesse d’évoluer au croisement des langues et des imaginaires, des fantasmes d’exotisme et des histoires de domination, donnant corps et voix tant à des bruissements insulaires qu’à des récits d’émancipation qui portent en eux les échos multiples de la marche insaisissable du monde.

Dans ce dialogue à deux voix, l’universitaire Emmanuel Bruno Jean-François et l’écrivaine Ananda Devi reviennent sur l’itinérance de cette littérature pour rappeler l’apport vital des histoires dites insulaires à une vision plus élargie de notre monde.

Avec Emmanuel Bruno Jean-François, Pennsylvania State University, French and Francophone Studies, auteur de Poétiques de la violence et récits francophones contemporains, Brill-Rodopi, 2016 et Ananda Devi, écrivaine, auteure de Manger l’autre, éditions Grasset, 2018.

  • Lugar:   Salon de lecture Jacques Kerchache
  • Fechas:
    Las domingo 10 marzo 2019 de 16:00 de 17:30
  • Accesibilidad:
    • Handicap auditif bim (T)
    • Handicap moteur
  • Público:  Todos los publicos
  • Categoría : Zoom thématique
  • Entrada gratuita (hasta completar aforo)
    Gratuit (dans la limite des places disponibles)

  • Como parte de:   Approches de l'île