Franz Boas, le travail du regard