Changer de langue :

21 August

 

Légende photo : le salon de lecture © musée du quai Branly, photo Cyril Zannettacci - Le montage photographique des plafonds du salon de lecture Jacques Kerchache a été conçu par l’agence AJN et réalisé grâce au mécénat de Martine et Bruno Roger/Statues ibo, dons de Anne et Jacques Kerchache.

autour des collections du musée

© musée du quai Branly, photo Cyril Zannettacci - Click to enlarge, open in a new window
© musée du quai Branly, photo Cyril Zannettacci

 

 

Aventure d’une œuvre dans le noir

L'aventure d'une oeuvre dans le noir - Click to enlarge, open in a new window
© musée du quai Branly, photo Didier Gauducheau

Dimanche 3 août à 15h et à 16h

La découverte sensorielle se fait dans la pénombre par l’écoute et le toucher d’un objet facsimilé, réplique exacte d’un chef-d’œuvre du musée, par un conférencier non voyant.

Avec Nicolas Caraty, conférencier de l’association Percevoir

 

Secrets de chef-d’œuvre : Figurine de Daruma

Dimanche 21 septembre à 16h

Un ensemble de statuettes japonaises de facture énigmatique, acquises récemment, a fait l’objet d’analyses scientifiques. Grâce au scanner et à l’analyse chimique, il a été possible d’identifier les matériaux et les techniques de fabrications de ce type de sculptures jusqu’ici méconnu. Cet exemple nous montre comment l’investigation scientifique peut servir l’histoire de l’art et l’authentification des œuvres.

Dans le cadre de la 31e édition des Journées européennes du patrimoine, « Patrimoine culturel, patrimoine naturel ».

Avec Christophe Moulherat, chargé d’analyses des collections et Julien Rousseau, conservateur du patrimoine, responsable scientifique des collections Asie

L’atelier de restauration © musée du quai Branly, photo Cyril Zannettacci - Click to enlarge, open in a new window
L’atelier de restauration © musée du quai Branly,

Aventure d’une œuvre dans le noir

Dimanche 5 octobre à 16h

La découverte sensorielle se fait dans la pénombre par l’écoute et le toucher d’un objet fac-similé, réplique exacte d’un chef-d’œuvre du musée par un conférencier non voyant. Elle est suivie des explications sur l’usage et l’histoire de cet objet par un conservateur. 

Avec Nicolas Caraty de l’association Percevoir et Aurélien Gaborit, responsable de collections Afrique. 

 

Le boubou hors clichés et dans les collections du musée

Jeudi 27 novembre à 19h

Par Hélène Joubert, conservateur en chef, responsable des collections Afrique au musée du quai Branly et Mariama Samba Baldé, auteure du livre Boubou, Hors clichés (Paroles tissées éditions, 2013).

Hélène Joubert évoquera notamment l’histoire de la collection de boubous du musée depuis les pièces historiques rapportée par les explorateurs comme Paul Soleillet en1880, ou François de Zeltner dans le premier quart du XXe siècle au Musée d'Ethnographie jusqu’aux acquisitions récentes effectuées par achat à la fin des années 1990 par le Musée national des arts d’Afrique et d’Océanie, ou par donation au musée du quai Branly ( donation E et R. Dognin en 2012).

Voir des boubous sur le catalogue du musée