Lecture par Sara Darmayan et Steve Potts, musicien.

Le titre de cette lecture vient d’un des poèmes les plus célèbres de Claude McKay, l’une des figures majeures de la Harlem Renaissance, dans les années 20 avec Langston Hughes.

Les oeuvres issues de ce mouvement sont marquées par plusieurs thèmes récurrents : la dénonciation des inégalités engendrées par la ségrégation raciale, la mise en valeur de l’héritage africain et l’usage plus ou moins régulier des patois africains-américains. Outre la volonté de mettre en avant cette culture, ce mouvement cherche essentiellement à forger une identité culturelle commune aux Noirs américains.

Langston Hughes, (1902– 1967), né dans le Missouri, est poète, nouvelliste, dramaturge et éditorialiste. Claude McKay (1889 - 1948), romancier et poète, est né en Jamaïque, puis naturalisé américain.

  • Categorie : Zoom thématique
  • Place:   Salon de lecture Jacques Kerchache
  • TimeSlots:
    The Sunday 23 October 2016 from 16:00 to 17:30
  • Accessibility:
    • Handicap auditif bim (T)
    • Handicap moteur
  • Public:   All publics
  • Free entry (subject to available places)
    Gratuit (dans la limite des places disponibles)

  • As part of:   The Color Line
Sara Darmayan et Steve Potts @ Aurélien Gillier
If we must die
Lecture au salon de lecture Jacques Kerchache le 23 octobre 2016 - Par Sara Darmayan et Steve Potts