Les histoires d'amour au Japon d'Agnès Giard © Glénat
The 17 Jun 2016

L’attachement aux choses

Poupées fatales, avatars, gynoïdes, furies, golems et égrégores

Rencontre avec Agnès Giard et Yann Minh.

Les poupées sexuelles remplaceront-elles bientôt l’humain ? Pour répondre à cette question, Agnès Giard expose le résultat de ses recherches sur les love dolls au Japon. Ces répliques de corps humains sont vendues comme compagnes de substitution. Mais à qui ? Dans quel but ?

Yann Minh propose une exploration immersive en réalité virtuelle dans les galeries de son NooMuseum dédié aux pratiques et à l’histoire du cybersexe et aux relations sexuelles et affectives dématérialisées.

Agnès Giard est anthropologue, journaliste (Les 400 culs sur Libération.fr) et auteur de quatre ouvrages consacrés à la sexualité au Japon. Sa recherche sur les love dolls sera publiée en septembre 2016 aux Belles Lettres, sous le titre : Un Désir d’Humain.

Yann Minh, artiste chercheur en nouveaux médias, auteur de science-fiction, réalisateur de télévision et conférencier, est spécialiste de la cyberculture et de la cybersexualité.